Epidémie de méningite en Guinée Médecine des voyages

Publié le 14 avr. 2011 à 17h55

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Une épidémie de méningite apparue en janvier 2011 dans la préfecture de Dinguiraye, dans le nord-est de la Guinée, a fait 5 morts parmi 80 cas signalés dans la région en 3 mois, a annoncé le dimanche 10 avril à la presse le ministre guinéen de la Santé. Les malades ont été recensés à Dinguiraye (33 cas dont 3 décès), Diatifèrè (21 cas dont 2 décès), Banoa (21 cas) et le reste à Sélouma et Dialakoro.

Bien que la déclaration ne précise pas l'agent pathogène en cause dans la présente épidémie, il a été décidé de vacciner contre la méningite les populations exposées dans les meilleurs délais.

Source : Promed (13 avril 2011)