Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Risque de rupture de barrages dans l’Etat de Minas Gerais au Brésil Médecine des voyages

Publié le 29 mar. 2019 à 10h44

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Brésil, les autorités locales surveillent plusieurs barrages dans l'État de Minas Gerais, au sud-est du pays, qui se sont affaiblis et risquent de s'effondrer.

Les communautés situées autour de la ville d'Ouro Preto ont été évacuées. D'autres barrages à Nova Lima, près de Belo Horizonte, pourraient également être affaiblis.

Pour mémoire, le 25 janvier 2019, un barrage minier s'est rompu près de Brumadinho, faisant des centaines de victimes.

Le voyageur au Brésil doit :

  • éviter les régions touchées ;
  • suivre les directives des autorités locales, y compris les ordres d'évacuation ;
  • surveiller les médias locaux pour rester au courant de l'évolution de la situation.

Source : Ministère des affaires étrangères et du commerce international du Canada.


Référence principale :