Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

De nouveaux cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient à Coronavirus (MERS-CoV) sont rapportés en Arabie saoudite Médecine des voyages

Publié le 1 avr. 2019 à 07h54

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au cours des 2 derniers jours depuis la dernière mise à jour le Ministère de la santé d'Arabie saoudite a rapporté 4 nouveaux cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient à Coronavirus (MERS-CoV). Les 4 nouveaux cas confirmés proviennent de 2 différentes régions, la région Riyad et Ash Sharqiyah. Il convient de noter, qu'au cours des 4 derniers jours il y a eu 4 cas confirmés dans la région d'Ash Sharqiyah : 3 à Hufoof et 1 à Al Khafji situé à 431 km de Hufoof près de la frontière avec le Koweït. 

  • Une femme de 53 ans de la ville de Hufoof, dans la région d'Ash Sharqiyah, confirmée positive le 28 mars, classée cas primaire, sans contact avec les chameaux.
  • Un homme de 76 ans de la ville de Riyadh, dans la région de Riyad, confirmé le 28 mars, classé cas primaire, ayant été en contact avec des chameaux.
  • Un homme âgé de 50 ans de la ville de Hufoof, confirmé positif le 29 mars, classé cas primaire, sans contact avec des chameaux.
  • Un homme de 75 ans de la ville d'Al Khafji, dans l'est de la région d'Ash Sharqiyah, confirmé positif le 29 mars, classé positif, ayant été en contact avec des chameaux.

Avec l'ajout de ces 4 nouveaux cas confirmés, le nombre total des cas d'infection MERS-CoV confirmés en laboratoire signalés par l'Arabie saoudite depuis le 1er janvier 2019 est maintenant de 113, dont 20 décès (létalité : 17,7 %). 

Source : Ministère de la santé d'Arabie saoudite.


Référence principale :