Affrontements armés dans le nord de l’État Rakhine et dans le sud de l’État Chin en Birmanie Médecine des voyages

Publié le 3 avr. 2019 à 14h12

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Birmanie, des affrontements armés ont lieu dans le nord-est de l'État Rakhine (Arakan) et dans le sud de l'État Chin depuis plusieurs mois.

Les zones de Buthidaung, Kyauktaw, Maungdaw, Minbya, Mrauk-U, Ponnagyun, et Rathedaung dans l'Etat de Rakhine ainsi que Paletwa dans l'Etat Chin sont les plus affectées.

Des combats ont eu lieu récemment dans le district de Mrauk-U, à proximité du site archéologique.

Un couvre-feu a été déclaré dans 5 districts, dont celui de Mrauk-U.

Dans ce contexte, il est rappelé que le nord de l'État Rakhine  et le sud-ouest de l'État Chin sont formellement déconseillés.

La ville de Sittwe est déconseillée sauf raison impérative.

Le site archéologique de Mrauk-U est fortement déconseillé jusqu'à ce que la situation soit stabilisée.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.