Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Foyers épidémiques de salmonellose liés à la consommation de thon cru dans plusieurs États des Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 18 avr. 2019 à 07h48

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, les Centers for disease control and prevention (CDC) en collaboration avec les responsables de la santé publique et de réglementation de plusieurs États, et la US Food and Drug Administration enquêtent sur une épidémie d'infections à Salmonella Newport.

Treize personnes infectées par la souche épidémique de Salmonella Newport ont été signalées dans 7 États : Connecticut (1 cas), Iowa (1 cas), Illinois (1 cas), Minnesota (1 cas), New York (1 cas), Dakota du Nord (4 cas) et Washington (4 cas).

Les salmonelloses ont débuté à des dates allant du 8 janvier 2019 au 20 mars 2019. Deux personnes ont été hospitalisées. Aucun décès n'a été signalé.

Les données épidémiologiques et le traçage des aliments indiquent que le thon cru congelé fourni par la firme Jensen Tuna est la source probable de cette éclosion.

Le 15 avril 2019, Jensen Tuna à Houma, en Louisiane, a rappelé volontairement le thon moulu externe congelé.

Le thon rappelé a été emballé individuellement dans des sacs d'une livre et vendu dans des boîtes de 20 livres portant les numéros de lot z266, z271 et z272.

Jensen Tuna a distribué des produits à des distributeurs du Connecticut, de l'Illinois, de l'Iowa, du Minnesota, de New York, du Dakota du Nord et de Washington. Le produit rappelé peut avoir été redistribué à d'autres États.

Source : US Centers for disease control and prevention (CDC).


Référence principale :