Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Déplacements de loisir déconseillés au Sri Lanka Médecine des voyages

Publié le 29 avr. 2019 à 07h59

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Sri Lanka, suite aux attentats du 21 avril 2019, des opérations de police et de sécurisation ont lieu dans tout le pays, et en particulier dans l’agglomération de Colombo.

L’état d’urgence a été déclaré.

Le couvre-feu instauré à la suite des attentats est levé pour l’ensemble de l’île, sauf autour de  Kalmunai, Sammanthurai et Chavalakade (province de l'Est), à compter de 17h le 28 avril.

Les communications restent perturbées (en particulier Internet et réseaux sociaux).

Le trafic aéroportuaire est normal. En raison des contrôles de sécurité renforcés, il est recommandé de se rendre à l’aéroport au moins 4h à l’avance muni de billets et de passeports. Seuls les voyageurs sont admis dans l’aéroport.

Le Ministère de l'Europe et des affaires étrangères français, conseille au voyageur :

  • de reporter les déplacements de loisir dans le pays jusqu’à nouvel ordre ;
  • de rester sur son lieux de villégiature pour le voyageur déjà sur place et de rejoindre directement l’aéroport lors du départ programmé ;
  • de faire preuve de vigilance ;
  • d'éviter les abords des lieux de culte et les rassemblements sur l’ensemble du territoire ;
  • de limiter ses déplacements au strict nécessaire à Colombo ;
  • d'être coopératif lors des contrôles de sécurité ;
  • de respecter les consignes des autorités locales ;
  • de se tenir informé par le biais des médias locaux, de son voyagiste, de son hôtel.
  • de penser à communiquer régulièrement avec ses proches.

En cas d'urgence, l'Ambassade de France au Sri Lanka est joignable au : +94 11 26 39 442 ou au +94(0 )777385927

Sources : France-Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères, Médias locaux.


Référence principale :