Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Le cyclone Fani d'intensité très sévère, affecte l'est de l'Inde Médecine des voyages

Publié le 3 mai 2019 à 09h09

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

En Inde, le cyclone Fani, dont le niveau d'intensité est classé très sévère affecte l'Odisha et le sud du Bengale occidental depuis le 1er mai 2019.

Le service indien de météorologie a dit s'attendre à ce que la tempête touche terre vendredi après-midi dans l'État d'Odisha et suive une trajectoire traversant des zones peuplées de plus de 100 millions d'habitants.

Plus de 800 000 personnes ont été évacuées dans l'est du pays qui pourrait être sur la trajectoire du cyclone Fani. Ce dernier devrait être accompagné de fortes précipitations et de rafales dépassant les 200 km/h.

Ecoles, bureaux administratifs : près de 3 000 bâtiments ont été transformés en centres d'accueil. Mais la priorité numéro 1 pour les autorités est d'évacuer les pèlerins et les touristes de la ville sacrée de Purî. Elle sera la première à être frappée par le cyclone.

L'aéroport de Bhubaneswar (Odisha) sera fermé à partir de minuit le 2 mai pour 24 heures.
L'aéroport de Calcutta (Bengale occidental) sera fermé à partir du vendredi 3 mai 15h00 jusqu'au samedi 4 mai 8h00.

Il est recommandé au voyageur de :

  • respecter les consignes des autorités locales ;
  • limiter les déplacements au strict nécessaire ;
  • suivre attentivement l'évolution de la situation météorologique, notamment sur le site de l'Autorité nationale de Gestion des Désastres.

Pour plus d'informations sur les mesures de précaution à respecter, consultez la fiche Risques climatiques.

Sources : France-Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères ; Médias locaux.


Référence principale :