Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

L’Algérie et l’Argentine pays certifiés indemnes de paludisme Médecine des voyages

Publié le 27 mai 2019 à 07h49

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

L'Algérie et l'Argentine ont été officiellement reconnues par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme pays sans paludisme.

La certification est accordée lorsqu'un pays prouve qu'il a interrompu la transmission autochtone de la maladie pendant au moins 3 années consécutives.

L'Algérie et l'Argentine ont signalé leurs derniers cas de paludisme autochtone en 2013 et 2010 respectivement. 

  • L'Algérie est le 2ème pays de la Région OMS Afrique à être officiellement reconnu comme exempt de paludisme, après Maurice, qui a été certifié en 1973.
  • L'Argentine est le 2ème pays de la Région OMS des Amériques à être certifié en 45 ans, après le Paraguay en Juin 2018. 

Source : Promed.


Maladie : Paludisme

Référence principale :