Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

État d’urgence prorogé en Tunisie jusqu’au 4 juillet 2019, consignes de sécurité Médecine des voyages

Publié le 5 juin 2019 à 09h01

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Tunisie l'état d'urgence a été prorogé sur l'ensemble du territoire jusqu'au 4 juillet 2019.

En raison de la menace liée aux activités des réseaux terroristes djihadistes, qui peut prendre pour cible les touristes étrangers, la prudence s'impose.

La probabilité que d'autres événements sécuritaires de nature terroriste se produisent reste élevée.

Tout voyage et déplacement dans le pays doit être évalué sur base des risques sécuritaires encourus.

Il convient de rester très vigilant en toutes circonstances.

La possibilité d'agitations sociales soudaines persiste. Il est donc recommandé d'éviter les lieux de forte affluence ainsi que les grands rassemblements et foules. Des incidents peuvent éclater très rapidement et peuvent se produire partout.

A la condition d'observer la prudence recommandée, les voyageurs peuvent se rendre en Tunisie, à l'exception des zones frontalières avec l'Algérie et la Libye.

Le voyageur choisira judicieusement un lieu de séjour qui a pris les mesures nécessaires pour sécuriser ses clients.

Il est recommandé de suivre l'actualité avant et pendant le séjour. 

Des mesures de sécurité renforcées (contrôles, interdictions de circuler, ...) peuvent être mises en place par les autorités. Il est important de s'y conformer strictement.

Pour les voyages hors de la zone côtière, il est recommandé de recourir à des tour-opérateurs et à des agences de voyage certifiés qui sont en contact étroit avec les services de sécurité tunisiens.

Source : Royaume de Belgique, Ministère des affaires étrangères.


Référence principale :