Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Epidémie de dysenterie amibienne au Kenya Médecine des voyages

Publié le 25 juin 2019 à 16h00

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Kenya, le Bureau de la santé publique de Lamu a rapporté le 20 juin 2019 une épidémie de dysenterie amibienne qui a touché plus de 100 personnes. 

Rappel sur la dysenterie amibienne.

La dysenterie amibienne est une infection parasitaire du colon commune dans les régions tropicales en raison d'une mauvaise hygiène de l'eau. La propagation du parasite, Entamoeba histolyticase fait par l'eau contaminée et les aliments crus, tels que les salades et les fruits qui peuvent avoir été lavés dans l'eau contaminée.

Les symptômes comprennent la diarrhée, des crampes, des selles sanglantes, des vomissements, de la fièvre et, dans les formes graves une infection hépatique.

Les résidents ont été invités à pratiquer une bonne hygiène dans leur environnement, à se laver les mains fréquemment, à éviter les salades et crudités et à boire de l'eau minérale en bouteille capsulée ou à défaut de l'eau traitée par chloration ou ébullition. Il est conseillé de ne pas acheter des plats préparés dans les rues.

Source : Promed.