Nouveaux cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient à Coronavirus (MERS-CoV) en Arabie saoudite Médecine des voyages

Publié le 17 juil. 2019 à 14h18

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Arabie Saoudite, 5 nouveaux cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient à Coronavirus (MERS-CoV), dont 2 décès, ont été rapportés par le ministère de la santé entre le 28 juin et le 16 juillet 2019.

  • Le 2 juillet 2019 : un homme de 37 ans de la ville de Najran, province de Najran, classé comme cas primaire, sans contact connu avec des chameaux. Il a actuellement récupéré.
  • Le 4 juillet 2019 : une femme de 79 ans de la ville de Riyad, région de Riyad, classée comme cas primaire, sans contact connu avec des chameaux. La personne est décédée.
  • Le 6 juillet 2019 : un homme de 61 ans de la ville de Riyad, classé comme cas primaire, sans contact connu avec les chameaux. Il a actuellement récupéré.
  • Le 10 juillet 2019 : un homme âgé de 74 ans de la ville de Najran, classé comme cas primaire, sans contact connu avec des chameaux. Le patient est décédé.
  • Le 16 juillet 2019 : un homme de 30 ans de la ville de Riyad, classé comme cas primaire, sans contact connu avec des chameaux.  

Source : Ministère de la santé d'Arabie saoudite.