Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

État d’urgence prolongé au Sri Lanka Médecine des voyages

Publié le 23 juil. 2019 à 12h50

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Sri Lanka, le 21 avril, une série d'explosions avait frappé Colombo, Negombo et  Batticaloa.

Trois églises catholiques, ainsi que trois hôtels de luxe à Colombo (Shangri-La, Cinnanmon Grand, Kingsburry) ont été visés.

De nombreuses personnes ont été tuées et blessées, y compris plusieurs dizaines d'étrangers. Le risque de nouvelles attaques ne peut pas être exclu.

Le gouvernement sri-lankais a pris d'importantes mesures de sécurité. L'état d'urgence est toujours d'application. Il est prolongé jusqu'au 22 août 2019.

Le couvre-feu n'est plus d'application mais peut être à nouveau proclamé en fonctions des événements, et abrogé une fois la situation calmée. 

il est conseillé aux voyageurs :

  • d'être particulièrement vigilant et attentif ;
  • de suivre strictement les instructions et les conseils des autorités locales et du personnel de sécurité ;
  • d'éviter les rassemblements, les services de culte et les lieux publics.

Source : Royaume de Belgique, Ministère des affaires étrangères, du commerce extérieur, et coopération au développement.


Référence principale :