Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Du basilic importé du Mexique, source de 132 cas de Cyclosporose aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 26 juil. 2019 à 12h49

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) a annoncé qu'elle enquêtait sur 132 cas de cyclosporose confirmés en laboratoire et liées à du basilic frais importé du Mexique. Parmi ces cas, 4 personnes ont été hospitalisées dans cette épidémie.

L'enquête de la FDA a révélé que le basilic frais disponible dans les points de vente où les consommateurs étaient malades avait été exporté aux États-Unis par Siga Logistics de RL de CV, située dans l'Etat de Morelos, au Mexique.

Jusqu'à présent, des cas ont été confirmés dans plusieurs États, notamment dans le Connecticut, la Floride, la Géorgie, l'Iowa, le Massachusetts, le Minnesota, New York, l'Ohio, le Rhode Island, la Caroline du Sud et le Wisconsin. Des expositions de basilic ont eu lieu en Floride, au Minnesota, à New York et en Ohio. La FDA travaille actuellement avec l'importateur pour rappeler ces produits. L'enquête est en cours.

Dans l'intervalle, la FDA recommande de ne pas acheter, manger ou servir de basilic frais exporté par Siga Logistics. Si vous ne savez pas d'où vient votre basilic, il est préférable de l'éviter.

Rappel sur la cyclosporose

La cyclosporose est causée par un parasite (Cyclospora cayetanensis) qui peut être transmis par la consommation de crudités de fruits et d'eau contaminés (consommation ou natation/ sports aquatiques). Les symptômes d'une infection sont des diarrhées liquides, des vomissements, de la fatigue, des nausées et des crampes d'estomac.

En cas de symptômes après un séjour en zone infectée il faut consulter un médecin pour un éventuel traitement antibiotique. Veillez à bien boire pour compenser les pertes en eau (en particulier lors de fortes chaleurs).

Il est conseillé à tous les voyageurs à destination de l'État de Virginie de maintenir un niveau d'hygiène personnelle, et de prendre des précautions d'hygiène alimentaire (éviter les crudités, ne boire que de l'eau minérale en bouteille capsulée ou a défaut traitée par chloration ou ébullition) même s'ils séjournent dans des stations de villégiature haut de gamme.

Source : Outbreak News Today.