Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Espagne : incendies sur l’île de Grande Canarie, consignes de sécurité Médecine des voyages

Publié le 21 août 2019 à 07h53

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Espagne, des feux de forêt affectent actuellement le quart nord-ouest montagneux de l'île de la Grande Canarie. Le feu a parcouru jusqu'ici 12.000 hectares. Aucune victime n'est à déplorer. 

Les incendies sont localisés dans le Parc naturel de Tamadaba et dans un périmètre de 75 km autour de cette zone : secteurs de Valleseco, Fontanales, Carrizal de Tejeda, Agaete.
Les autorités ont déjà procédé à des évacuations notamment dans les secteurs plus au sud-ouest de Tasarte et Tasartico peuplés au total de 10.000 habitants. Certains quartiers de la municipalité de Mogan sont placés en alerte de pré-évacuation.
L'action des services d'incendie est rendue difficile par le climat très sec et le relief escarpé de cette partie de l'île.

Il pourrait y avoir d'importantes perturbations des services essentiels suivants :

  • transports ;
  • approvisionnement en électricité ;
  • disponibilité de l'eau et de la nourriture ;
  • réseaux de télécommunications ;
  • services d'urgence.

Il est fortement recommandé d'éviter tout déplacement dans cette zone, de suivre les recommandations émises par les autorités locales et de suivre régulièrement l'évolution de la situation.

Toutefois si le voyageur se rend dans une région touchée il doit :

  • faire preuve de prudence ;
  • surveiller les médias locaux et les bulletins météorologiques ;
  • suivre les directives des autorités locales, y compris les ordres d'évacuation ;
  • communiquer avec sa compagnie aérienne ou son voyagiste pour savoir si la situation risque de compromettre ses projets de voyage.

Sources : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères ; Ministère des affaires étrangères et du commerce international du Canada.


Références principales :