Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Les cas d’encéphalite équine de l’Est se poursuivent aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 25 sept. 2019 à 17h02

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, plusieurs États signalent de nouveaux cas d'encéphalite équine de l'Est (EEE).

  • Dans le Connecticut, 2 cas humains dont un décès ont été rapportés. Le département de la Santé publique a confirmé qu'un adulte de East Lyme qui a été hospitalisé pour encéphalite équine de l'Est à la fin Août 2019 est décédé. Les responsables de la santé publique ont également confirmé un 2ème cas humain chez un adulte résident de Old Lyme. Le virus de encéphalite équine de l'Est a été détecté chez des moustiques dans 12 villes, y compris Chester, Haddam, Hampton, Groton, Killingworth, Ledyard, Madison, North Stonington, Plainfield, Shelton, Stonington et Voluntown. Des chevaux ont été testés positifs à Colchester, Columbia, Salen, Sterling et Voluntown.
  • Au Massachusetts, un 2ème décès par encéphalite équine de l'Est a été rapporté chez un homme de 70 ans, c'est le 10e cas confirmé dans l’État. Les responsables de la santé publique du Massachusetts ont rapporté que les tests de laboratoire ont confirmé cas 8 humain cette saison.
  • Dans le Michigan, les responsables de la santé ont confirmé un cas d'encéphalite équine de l'Est dans le comté de Calhoun, le huitième depuis le début de l'année. Il y a eu 3 cas confirmé chez des chevaux dans le comté de Saint-Joseph.

Sources : Outbreak News Today ; Promed.


Références principales :