Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Manifestations au Honduras, prudence recommandée Médecine des voyages

Publié le 19 oct. 2019 à 12h52

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Honduras, suite à l'annonce, ce-jour, de la condamnation par la justice américaine, du frère du président pour trafic de drogue, un appel à manifester, dès à présent et pour une durée indéterminée, a été lancé par le principal parti d'opposition, pour réclamer la démission du chef de l’État.

Des mouvements de contestation et des affrontements, potentiellement violents, sont à craindre entre les manifestants et les forces de l'ordre, à Tegucigalpa, notamment sur les Boulevards Suyapa et Juan Pablo II, aux abords de l'université UNAH et du palais Présidentiel ainsi que dans plusieurs villes de provinces.

Il est recommandé de se tenir à l'écart des rassemblements et de se renseigner sur les conditions de circulation en raison du risque de blocages routiers.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.


Référence principale :