Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Activité volcanique au Japon Médecine des voyages

Publié le 29 oct. 2019 à 18h07

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Les volcans placés en alerte par les autorités japonaises présentent un risque de projection de cendres, de coulées de lave et de gaz volcaniques.

Il convient de se tenir informé de l'évolution de la situation et de se conformer strictement aux recommandations des autorités locales, notamment de respecter les périmètres d'exclusion autour des cratères.

Plus d'informations disponibles sur le site de Japan Meteorological Agency (en anglais).

L'Agence de météorologie japonaise a relevé de 2 à 3 (sur une échelle de 5) le niveau de vigilance de l'activité volcanique sur l'île de Kuchinoerabu (département de Tokushima, au large de la pointe sud de l'île de Kyushu) suite à un séisme intervenu récemment dans la région.

Il convient de rester éloigné du volcan et de respecter le périmètre d'interdiction fixé par les autorités locales dans un rayon de 2km autour du cratère en raison des risques de projection de matière volcanique.

Pour plus d'informations consulter le site de l'agence volcanologique.

Le nord de  île de Kyushu subit des pluies torrentielles susceptibles de provoquer des glissements de terrains ou des inondations.
Il est recommandé de se conformer aux consignes des autorités locales et d'adapter ses déplacements en conséquence. Il convient de suivre l'évolution de la situation sur le site

Le volcan Asama

Le volcan Asama, situé à 140 km de Tokyo et proche de la ville de Karuizawa, est entré en éruption dans la nuit du 23 au 24 octobre. Le niveau d'alerte a été relevée à 3 sur une échelle de 5. Il convient de se tenir informé de l'évolution de la situation et de se conformer strictement aux consignes des autorités locales, qui interdisent notamment de s'approcher à moins de 4 km du cratère.

Un ordre d'évacuation à la suite d'importantes inondations a été émis dans les villes de Kagoshima, Kirishima et Aidra. Des perturbations sont à prévoir dans les déplacements vers l'ouest et le sud-ouest du pays. Des coulées de boue peuvent se produire et l'ordre d'évacuation pourrait être étendu à d'autres préfectures. Il convient de faire preuve de vigilance, de se conformer aux consignes des autorités locales et de s'informer de l'évolution de la situation.

Hakone

Le niveau d'alerte en vigueur pour le mont Hakone a été relevé à 2. Le risque d'éruption et de chute de roches volcaniques dans la vallée d'Owakudani est avéré. Les autorités ont suspendu jusqu'à nouvel ordre l'accès aux abords du cratère du volcan ainsi que certaines routes desservant Owakudani.

Sur l'île de Kyushu

Le mont Aso, au centre de  île de Kyushu (province de Kumamoto), a été placé en alerte de niveau 2. Il est recommandé de ne pas s'approcher à moins de 3 km du cratère.

Sur l'île Honshu

Le seuil de vigilance de plusieurs volcans de Honshu a été révisé. Il est recommandé de ne pas s'approcher à moins d'1 km du cratère du mont Kusatsu-Shirane (préfecture de Gunma), placé en alerte de niveau 2.

Le mont Azumaya (préfectures de Yamagata ) a été placé au niveau d'alerte 2. Il est recommandé de ne pas s'approcher à moins de 1,5 km du cratère.

Sur l'île de Kuchinoerabu

L'île de Kuchinoerabu dans la préfecture de Kagoshima a été placée en alerte de niveau 3. Une éruption est possible. Il est recommandé de ne pas s'approcher à moins de 2 km.

Sur l'île de Kyushu

Le mont Sakurajima a été placé en alerte de niveau 3. Il est recommandé de ne pas s'approcher à moins d'1 km.

 Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.


Référence principale :