Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Le virus Tonate en Guyane Française : un virus présent mais méconnu Médecine des voyages

Publié le 28 nov. 2019 à 08h18

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Guyane Française, les chercheurs de l'hôpital de Cayenne et de l'Institut Pasteur de la Guyane ont publié dans The American Journal of Tropical Medicine and Hygiene un point sur la situation du virus Tonate (TONV), un virus du genre Alphavirus appartenant au complexe du virus de l'encéphalite équine du Venezuela (VEE).

Une étude rétrospective réalisée à l'hôpital de Cayenne sur la période 2003-2016 a révélé 45 cas de virus Tonate. Parmi ceux-ci, 28 (62,2 %) étaient des hommes; l'âge médian était de 34 ans. Les patients ont présenté de la fièvre, des frissons, des maux de tête, des douleurs musculaires et des douleurs articulaires. Bien que la majorité des infections à virus Tonate soient bénignes ou peut-être asymptomatiques, il a été rapporté de rares cas mortels.

Il serait souhaitable que l'utilisation de tests (recherche d'anticorps IgM, RT-PCR) pour la différenciation entre l'infection par le virus Tonate et la dengue soit systématique en Amérique tropicale, et en particulier dans le bassin amazonien.

Rappels sur le virus TonateLe Virus Tonate est classé comme sous-type IIIB du complexe de l'encéphalite équine du Venezuela (VEE), virus du genre Alphavirus de la familles des Togaviridae. Le virus est transmis par la piqûre de moustique Culex et/ou Aedes. Après une incubation de quelques jours il est responsable de fièvre, de maux de tête, et de formes encéphalitiques avec confusion, troubles de l'équilibre, coma. 

Ref : Mutricy R, Djossou F, Matheus S, et al. Discriminating tonate virus from dengue virus infection: a matched case-control study in French Guiana, 2003-2016. Am J Trop Med Hyg. 2019; DOI: https://doi.org/10.4269/ajtmh.19-0156.

Sources :The American Journal of Tropical Medicine and Hygiene ; Promed.


Références principales :