A Hong Kong les manifestations politiques continuent, conseils aux voyageurs Médecine des voyages

Publié le 28 déc. 2019 à 10h46

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

A Hong Kong, le les manifestations qui ont lieu depuis juin à la suite du projet de loi sur l'extradition peuvent donner lieu à des affrontements violents non seulement en centre-ville, mais également en tout point du territoire. Des tensions persistent aux abords de certains campus universitaires. 

Les étudiants en échange au sein d'une université hongkongaise sont invités à se signaler au Consulat général de France et de se rapprocher de leur établissement de rattachement en France.

Des perturbations dans la circulation et les transports en commun (y compris dans les liaisons avec l'aéroport) peuvent survenir et sont susceptibles de conduire à des suspensions temporaires du service.

En matière de tenue vestimentaire personnelle, il convient d'avoir à l'esprit que les couleurs noire et blanche sont aujourd'hui assimilées aux manifestants et aux contre-manifestants, ce qui peut occasionner des risques de confusion si vous vous trouvez dans une zone de rassemblement ou de tensions.

En raison de la persistance d'incertitudes sur la situation actuelle, il est recommandé :

  • de se tenir à l'écart de tout rassemblement ou zone de tension susceptible de donner lieu à des violences ou affrontements ; 
  • de suivre les consignes des autorités locales ; 
  • de se tenir informé de l'évolution de la situation. 

Les rassemblements sont par nature imprévisibles, il n'est donc pas possible d'identifier de manière systématique les horaires et lieux de ces derniers.

Il est recommandé de consulter les informations disponibles, nombreuses en anglais :

Pour mémoire, le numéro d'urgence à Hong Kong est le 999.

Plus d'informations sur le site du Consulat général de France.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.