L'éruption du volcan Sangay se poursuit en Equateur, conseils au voyageur Médecine des voyages

Publié le 31 déc. 2019 à 10h42

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Equateur, le 13 décembre 2019, les autorités locales ont relevé au niveau jaune le niveau d'alerte du volcan Sangay en raison d'une augmentation de l'activité volcanique.

Depuis, on rapporte régulièrement des explosions.

Des cendres volcaniques peuvent recouvrir certaines parties du pays.

Le Centre consultatif sur les cendres volcaniques (VAAC) de Washington a mis en garde contre un panache de cendres volcaniques qui a atteint une altitude estimée à 21000 pieds (6400 m) ou un niveau de vol 210.

Il est consellé au voyageur :

  • de suivre les directives des autorités locales, y compris tout ordre d'évacuation ;
  • de surveiller les médias locaux pour rester au courant de la situation actuelle ;
  • de communiquez avec sa compagnie aérienne ou son voyagiste pour vérifier si la situation risque de compromettre les projets de voyage.

Source : Ministère des affaires étrangères et du commerce international du Canada.