Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Extrême tension régionale au Moyen-Orient Médecine des voyages

Publié le 7 jan. 2020 à 13h55

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le 3 janvier 2020, un commandant militaire iranien et des chefs paramilitaires irakiens ont été tués lors d'une frappe aérienne américaine près de l'aéroport international de Bagdad.

La situation en matière de sécurité dans la région du Moyen-Orient est imprévisible et pourrait devenir de plus en plus volatile.

De violentes manifestations pourraient se produire en réponse à ces événements.

La situation en matière de sécurité pourrait se détériorer avec peu ou pas d'avertissement.

Tous les voyages sont déconseillés, et pour les personnes présentes dans la la région du Moyen-Orient il est recommandé d'éviter toute manifestation, marche ou cortège et de se tenir à l'écart des sites militaires.

Tous les voyageurs doivent :

  • rester vigilants ;
  • exercer un degré élevé de sensibilisation à la sécurité personnelle à tout moment ;
  • surveiller les médias pour les mises à jour ;
  • suivre les instructions des autorités locales.

Source : New Zealand Government, Safetravel.


Référence principale :