Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Intoxication à la bière contaminée au diéthylène glycol au Brésil Médecine des voyages

Publié le 19 jan. 2020 à 20h02

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Brésil, dans l"Etat de Minas Gerais 17 personnes sont soupçonnées avoir été empoisonnées et une personne est décédée après avoir consommé de la bière.

Seize hommes et une femme âgés de 23 à 76 ans sont considérés comme ayant été empoisonnés au diéthylène glycol.

Quatre cas ont été confirmés, et les 13 autres sont à l'étude car ils ont montré des symptômes similaires, selon le ministère de la Santé de l'État de Minas Gerais. 

La première personne a été admise à l'hôpital le 30 décembre 2019 souffrant d'une insuffisance rénale aiguë et de problèmes neurologiques (paralysie faciale, troubles visuels, et l'altération sensorielle). 

Le ministère de l'Agriculture, de l'élevage et de l'approvisionnement (MAPA) a demandé à la société Cervejaria Backer de rappeler tous les produits fabriqués à partir de octobre 2019.

Sur des échantillons, les analyses des produits Belorizontina et Capixaba faits par la brasserie ont confirmé la présence des contaminants monoéthylène glycol et diéthylène glycol. 

Cette dernière substance a également été trouvée dans le sang de certains de ces malades. 

Le diéthylène glycol (DEG) est un liquide incolore, pratiquement inodore, hygroscopique avec un goût sucré généralement utilisé comme antigel et comme solvant pour de nombreux produits. Lorsqu'il est consommé, le DEG provoque des complications systémiques et neurologiques graves, y compris le coma, des convulsions, une neuropathie périphérique et une insuffisance hépato-rénale.

Source : Food Safety News.


Référence principale :