Conseils de sécurité pour les voyages au Kenya Médecine des voyages

Publié le 11 mar. 2020 à 14h28

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Kenya, en raison du risque terroriste et du risque d'enlèvement à l'est et au sud-est du pays, notamment dans les comtés de Kwale, Mombasa et Kilifi, il est recommandé de ne pas se rendre dans la zone côtière.

Il est recommandé au voyageur :

  • de faire preuve d'une vigilance accrue lors des déplacements par la route ainsi que dans les lieux publics les plus fréquentés, notamment par les ressortissants étrangers (centres commerciaux, bars, hôtels) ;
  • d'éviter les manifestations ;
  • y compris à Nairobi, de privilégier les lieux de sortie et les hôtels qui bénéficient d'un dispositif de sécurité visible et dissuasif (vigiles) et de repérer les issues de secours ;
  • de suivre les consignes des autorités locales ;
  • d'éviter de se déplacer la nuit ;
  • de se tenir régulièrement informé de l'évolution de la situation.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.