Eruption du volcan Cordon Caulle : conséquences au Chili et en Argentine Médecine des voyages

Publié le 7 juin 2011 à 11h51

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Au Chili, en raison de l'éruption du volcan Cordon Caulle, à proximité du parc naturel de Puyehue (et du complexe volcanique du même nom), la région a été évacuée dans un rayon de 20 km. Un changement possible de régime des vents pourrait provoquer un élargissement de la zone évacuée. Tout déplacement dans toute la région du lac de Ranco et du parc naturel de Puyehue est fortement déconseillé jusqu'à la levée de l'alerte par les services de la Sécurité civile chilienne.

L'éruption de ce volcan, situé dans la partie chilienne de la Cordillère des Andes, à proximité de l'Argentine, a provoqué un important nuage de cendres que les vents déplacent vers la région de Bariloche, située à environ 100 km à l'est. Il est déconseillé de se rendre en Argentine dans les provinces de Neuquen et Rio Negro jusqu'à la levée de l'alerte par les autorités chiliennes et argentines.

On signale des perturbations dans les transports aériens : il est donc recommandé de contacter au préalable les compagnies aériennes ou de consulter les sites internet des aéroports.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.