Saisie de viande de poulet, importée, contaminée par une salmonelle en Lituanie Médecine des voyages

Publié le 17 avr. 2020 à 06h49

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Lituanie les autorités sanitaires ont interrompu l'approvisionnement de 25 tonnes de viande de volaille «dangereuse» au premier trimestre 2020. Les inspecteurs du Service alimentaire et vétérinaire d'État (VMVT) a effectué plus de 800 inspections ciblées de viande de volaille importée au cours du trimestre, et ont récemment interdit la vente de trois lots totalisant 25 tonnes de volaille polonaise fraîche contaminée par une salmonelle. 

En 2019, VMVT a interdit la fourniture de près de 200 tonnes de viande de volaille au marché lituanien, contaminées par une salmonelle. La plupart des produits impropres à la consommation ont été importés de Pologne, mais 12 pour cent étaient des volailles hongroises et lituaniennes. En février de cette année, la chaîne de magasins Maxima a temporairement suspendu les ventes de viande fraîche réfrigérée et de produits semi-finis en raison de la détection de Salmonella dans les contrôles d'autosurveillance.

Selon le Center for Communicable Diseases and AIDS (ULAC), 747 personnes atteintes de salmonellose ont été enregistrées en 2019, soit 49 de moins que l'année précédente. En janvier 2020, le nombre était à peu près le même que la période correspondante en 2019 avec 27 contre 31 cas.

Source : Food Safety News.