Le puissant typhon Vongfong touche les Philippines le 14 mai 2020 Médecine des voyages

Publié le 14 mai 2020 à 11h45

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le puissant typhon Vongfong (Ambo) a terre aux Philippines dans les Visayas orientales le 14 mai 2020 devrait poursuivre sa route vers le nord. 

Le 14 mai à 09h45 UTC le centre (pression centrale 965 hPa) était positionné à  N12°2 N 125°0 E et la dépression se déplace W à 15 km/h. 

Le typhon est accompagné de vents à 157 km/h en rafales à 220 km/h.

La tempête apporte des pluies abondantes et des vents violents dans les régions des Visayas orientales jusqu'à celles du nord de l'île de Luçon, entraînant l'évacuation risquée et compliquée de dizaines de milliers de personnes confinées chez elles en raison de la pandémie de coronavirus. 

Au moins 200.000 personnes vivent dans des zones côtières touchées. Des dizaines de millions d'habitants se trouvent sur la trajectoire prévue du typhon, accompagné de vents violents et de fortes précipitations. Il devrait passer à proximité de la capitale Manille qui compte 12 millions d'habitants. 

Le typhon pourrait causer des crues soudaines et des glissements de terrain ainsi que perturber gravement les services essentiels tels que :

  • les transports ;
  • l'approvisionnement en électricité ;
  • l'approvisionnement en eau et en nourriture ;
  • les télécommunications ;
  • les soins d'urgence ;
  • les soins de santé.

Éviter tout déplacement qui n'est pas nécessaire dans les régions sinistrées. 

Pour les résidents dans une région touchée :

  • faire preuve de prudence ;
  • surveiller les médias locaux et les bulletins météorologiques ;
  • suivre les directives des autorités locales.

Sources : Japan Meteorological Agency ; Ministère des Affaires étrangères et du commerce international du Canada.