Fin d'un mouvement social dans la fonction publique au Botswana Médecine des voyages

Publié le 17 juin 2011 à 09h20

Biographie

- Professeur agrégé du Val-de-Grâce, professeur invité à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 12 avril 2023.

Le mouvement social, déclenché le 18 avril 2011 au Botswana dans la fonction publique et lié à des revendications salariales, a officiellement été suspendu par les organisations syndicales le 13 juin. A ce stade, le retour à la normale semble effectif dans la plupart des administrations, les établissements scolaires ainsi que les hôpitaux. Une partie des grévistes souhaitant poursuivre le mouvement, de nouvelles manifestations (avec ou sans heurts) ne sont pas à exclure.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.