Alerte aux coulées boueuses volcaniques près du volcan de Fuego au Guatemala Médecine des voyages

Publié le 30 juin 2020 à 20h33

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Guatemala, l'Instituto Nacional de Sismología, Vulcanología, Meteorología e Hidrología (INSIVUMEH) a émis une alerte le 29 juin 2020 concernant un risque de lahar près du volcan de Fuego.

Une descente de boue volcanique s'est produite faible dans les ravins Seca / Santa Teresa et Mineral, en passant par Sangre de Cristo et Finca Palo Verde, situés sur le flanc ouest du volcan  suite aux pluies et orages survenus dans la partie supérieure du volcan. Cela a généré la descente de ces lahars, qui transportent d'abondantes matières volcaniques telles que des cendres et des blocs de 1 à 2 mètres de diamètre, des troncs et des branches d'arbres.

Il est conseillé :

  • d'éviter de circuler dans cette zone et plusieurs passages peuvent être affectés, notamment sur la route interaméricaine CA-2 lorsqu'elle passe sur le pont sur la rivière Pantaleón ;
  • d'éviter de circuler sur la Route nationale 14 qui traverse les ravins Honda, Chile Triste et Las Lajas, avec une attention particulière aux ponts qui les traversent.

Source : Instituto Nacional de Sismología, Vulcanología, Meteorología e Hidrología.