Des épinards suspectés dans l'épidémie de yersiniose en Norvège Médecine des voyages

Publié le 2 juil. 2020 à 09h13

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

La source de l'épidémie de yersiniose signalée au cours des dernières semaines (nouvelle n°15770 du 18 juin 2020) en Norvège et qui a touché 23 personnes aurait été une salade d'épinards probablement importée.

L'analyse réalisée par l'Institut norvégien de santé publique (Folkehelseinstituttet) a montré que 22 des 23 personnes touchées ont déclaré avoir mangé une salade prélavée contenant des épinards la semaine avant de tomber malade.  

C'est la source probable de l'infection, elle n'a jusqu'à présent été confirmée par aucun résultat microbiologique dans aucun produit. 

L'Autorité norvégienne de sécurité alimentaire poursuit ses travaux de traçage pour identifier et retracer les matières premières le long de la chaîne alimentaire jusqu'au pays d'origine, fabricant, importateur et point de vente.L'institut a déclaré que l'épidémie était considérée comme terminée.

Source : Food Safety News.