Situation politique à Hong Kong au 07 juillet 2020 Médecine des voyages

Publié le 9 juil. 2020 à 07h30

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

A Hong Kong, les manifestations qui ont eu lieu depuis le printemps 2019 à la suite du projet de loi sur l'extradition, peuvent donner lieu à des affrontements. 

Après une interruption en début d'année liée à la crise sanitaire du Covid 19, les mouvements de protestation ont repris au mois de mai 2020 et restent possibles. 

Une loi sur la sécurité nationale est entrée en vigueur le 1er juillet 2020, prévoyant quatre chefs d'accusation (sécession, subversion, terrorisme, collusion avec un État étranger ou des éléments extérieurs). 

Ce texte est applicable aux ressortissants étrangers, y compris au titre d'activités ayant eu lieu hors de Hong Kong. Les prises de position politiques, y compris sur les réseaux sociaux, sont susceptibles d'entrer dans son champ d'application.

En l'absence de recul sur ses modalités de mise en œuvre, les Français résidents ou de passage sont invités à prendre en compte le changement introduit par cette nouvelle législation. 

Dans ces conditions, il est recommandé de :

  • se tenir à l'écart de tout rassemblement, mouvement de foule ou zone de tension susceptible de donner lieu à des violences ou affrontements ;
  • suivre les consignes des autorités locales ;
  • se tenir régulièrement informé de l'évolution de la situation. 

Plus d'informations et coordonnées sur le site du Consulat général de France dans la rubrique « Actualités ».

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.