Aux Etats-Unis résurgence des cas d'infection à Candida auris en Californie Médecine des voyages

Publié le 25 juil. 2020 à 08h25

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis le Department of Public Health du comté de Los Angeles (LAC DPH) en Californie émet une alerte sanitaire après avoir reçu plusieurs rapports d'isolats de Candida auris associés aux soins de santé et a également identifié un foyer d'infection dans un établissement de santé du comté de Los Angeles. Il a également été rapporté augmentation des cas dans le comté d'Orange

Les Centers for Diseases Control and Prevention (CDC) ont enregistré plus de 1000 cas confirmés jusqu'en mars 2020 dont 43 cas étaient en Californie. Candida auris a été identifié à partir de nombreux sites corporels, y compris la circulation sanguine, l'urine, les voies respiratoires, liquide biliaire, plaies et conduits auditifs externes. 

Reconnu pour la première fois en 2009, il a depuis été signalé dans plus de 20 pays, dont les États-Unis.

Rappels sur Candida auris :

Candida auris est une espèce de levure du genre Candida rapportée dans une douzaine de pays sur les 5 continents depuis 2009. Contrairement à de nombreuses infections à levures, Candida auris provoque des infections sanguines graves. Elle se propage facilement d'une personne à l'autre dans les établissements de santé, et survit pendant des mois sur la peau et pendant des semaines sur les lits, chaises, et autres équipements de l'hôpital. Certaines souches sont résistantes aux 3 grandes classes de médicaments antifongiques.

L'agent pathogène figure parmi les nouvelles menaces émergentes résistantes aux médicaments selon les autorités sanitaires.

Source : Outbreak News Today.