Cas d'intoxication alimentaire liés à des courgettes en Angleterre, Royaume-Uni Médecine des voyages

Publié le 25 juil. 2020 à 14h56

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Royaume-Uni, plusieurs cas d'empoisonnement liés à la consommation de courgettes ont été signalés en Angleterre. Quatre familles de Castle Acre, dans le Norfolk, ont déclaré avoir été malades après avoir mangé des produits de leur jardin. Une femme a été hospitalisée.

Les courgettes contiennent un composé naturel. Lorsque le niveau de ce composé est suffisamment élevé, cela peut entraîner des symptômes tels que des nausées et de la diarrhée.

Les courgettes venaient de Unwins Seeds et la société Westland a déclaré qu'elle avait temporairement suspendu les expéditions par mesure de précaution pendant qu'elle enquêtait sur le problème. Une autre entreprise, M. Fothergill’s, a rappelé un lot de courgettes pouvant contenir des graines produisant des fruits au goût amer. Le goût amer de certains fruits est causé par une surproduction de produits chimiques de défense des plantes appelés cucurbitacines

Les températures élevées, la sécheresse lors de la croissance peuvent également entraîner une augmentation des cucurbitacines.

Source : Food Safety News.