Etats-Unis : la Californie signale encore de nouveaux cas d'infection à virus West Nile Médecine des voyages

Publié le 16 août 2020 à 23h13

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires de Californie ont rapporté de nouveaux cas d'infection à virus West Nile (WN, ou virus du Nile occidental).

  • Les responsables de la santé du comté de San Diego ont rapporté le cas d'un homme de 61 ans résidant Alpine qui a été confirmé comme étant la première personne du comté en 2020 à être testée positive pour WN. L'homme a été hospitalisé, testé et le ministère de la Santé publique de Californie a confirmé le cas le 11 août. Il s'est rétabli. Il a déclaré qu'il s'était rendu à Yuma, en Arizona, où il pense avoir contracté le virus. Il n'y a eu que trois cas humains de virus du Nil occidental dans le comté de San Diego en 2019 et deux en 2018.
  • Dans le comté de Los Angeles, les responsables ont signalé le premier décès dû à WN pour la saison 2020. Le patient, un résident âgé de la région du sud de Los Angeles, a été hospitalisé et est décédé d'une maladie neuro-invasive associée au VNO.

Source : Outbreak News Today.