Epidémie de salmonellose à Salmonella typhimurium liée à des noix au Royaume-Uni Médecine des voyages

Publié le 30 août 2020 à 20h23

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Royaume-Uni, les autorités sanitaires ont rapporté une épidémie de salmonellose liée à la consommation de noix utilisées dans différents produits. Il y a eu 98 cas dans différentes régions du Royaume-Uni liés à une contamination par Salmonella Typhimurium.

Quatre alertes pour les articles concernés ont été publiées par la Food Standards Agency (FSA), notamment des rappels de barres de muesli au chocolat noir de luxe de Lidl GB avec des canneberges, des barres Eat Natural contenant des noix du Brésil, des raisins secs, des arachides et des amandes et des barres de fruits et de noix Hema Natural, Rude Health Food's The Ultimate Muesli contenant des noix du Brésil et le granola sans céréales au cacao et aux noisettes The Paleo Foods Co. qui contient des noix du Brésil.

Une enquête est en cours pour trouver la source de la contamination.

Près de 30 pays sont concernés : l'Allemagne, l'Autriche, Bahreïn, la Belgique, Chypre, le Danemark, l'Égypte, la Finlande, la France, Gibraltar, la Grèce, Hong Kong, la Hongrie, l'Islande, l'Inde, l'Iraq, l'Irlande, l'Italie, la Jordanie, la Lituanie, le Luxembourg, le Mali, Malte, les Pays-Bas, la Norvège, les Philippines, le Qatar, la Somalie, l'Afrique du Sud, l'Espagne, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Rappel sur Salmonella Typhimurium :

La bactérie de sérovar Salmonella Typhimurium est une bactérie qui appartient au genre Salmonella, de la famille des Entérobactéries. Elle est la cause la plus fréquente d'intoxication alimentaire liée à l'espèce Salmonella.

La maladie est caractérisée par une diarrhée, des crampes abdominales, des vomissements et des nausées, et dure généralement jusqu'à 7 jours. 

Chez les personnes immunodéprimées et aux âges extrêmes de la vie, des formes graves voire mortelles peuvent survenir. Un traitement antibiotique est alors justifié.

Source : Food Safety News.