Le typhon Maysak devrait toucher la péninsule coréenne le 2 septembre Médecine des voyages

Publié le 1 sept. 2020 à 16h45

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le typhon Maysak devrait toucher terre sur la pointe sud de la péninsule coréenne dans la soirée du 2 septembre 2020.

Classé de niveau 3 par les autorités coréennes, le typhon Maysak devrait passer à 320 km au sud de l’île de Jeju dans la nuit du 1er au 2 septembre avant de s’approcher des côtes de Busan mercredi 2 septembre 2020. Le typhon devrait ensuite remonter la côte est de la péninsule coréenne, balayant les villes d’Ulsan, de Pohang et leurs environs avant de quitter le territoire coréen par Samcheok, province de Gangwon.

Des vents de 185 km/h avec des rafales pouvant atteindre 220 km/h, accompagnés de pluies importantes, sont attendus. Les liaisons aériennes et les transports publics pourraient être perturbés dans les régions touchées.

Il est recommandé de faire preuve de prudence et de vigilance face aux objets emportés par les vents, de limiter les déplacements en ville et sur le littoral et d’éviter les zones inondables, dont les sous-sols des habitations.

La tempête devrait apporter des pluies abondantes et des vents violents. Il pourrait causer des crues soudaines et des glissements de terrain ainsi que perturber gravement les services essentiels tels que :

  • les transports ;
  • l'approvisionnement en électricité ;
  • l'approvisionnement en eau et en nourriture ;
  • les télécommunications ;
  • les soins d'urgence ;
  • les soins de santé.

Si vous êtes présent dans une région touchée :

  • faites preuve de prudence ;
  • surveillez les médias locaux et les bulletins météorologiques ;
  • suivez les directives des autorités locales.

Sources : Ministère des Affaires étrangères et du commerce international du Canada ; France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.