Importante éruption du volcan Sangay en Equateur Médecine des voyages

Publié le 22 sept. 2020 à 21h33

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Equateur le 20 septembre 2020 au matin, le volcan Sangay a connu une importante éruption, en particulier, à partir de 04h20 (heure locale) les enregistrements sismiques montrent l'apparition d'explosions et d'émissions de cendres beaucoup plus énergétiques que celles observées au cours des mois précédents. A partir de 04h40, plusieurs images satellites montrent un grand nuage de cendres, s'élevant à une hauteur probablement supérieure à 6 à 10 km au-dessus du cratère du volcan, la partie la plus haute du nuage se dirigeant vers l'est, tandis que la partie la plus basse se dirige vers l'ouest du volcan. 

Cette éruption a provoqué la fermeture temporaire de l'aéroport de Guayaquil et de certaines routes et autoroutes dans les provinces de Los Rios et Chimborazo. Des nuages de cendres peuvent perturber les vols nationaux et internationaux. Des cendres volcaniques peuvent aussi recouvrir certaines parties du pays et affecter les personnes souffrant de problèmes respiratoires.

  • Communiquez avec votre compagnie aérienne en cas de retards ou d'annulation de vols
  • Suivez les directives des autorités locales, y compris tout ordre d'évacuation
  • Surveillez les médias locaux pour rester au courant de la situation actuelle

Sources : Instituto Geofísico, Escuela Politécnica Nacional Ecuador ; Ministère des Affaires étrangères et du commerce international du Canada.