La peste bubonique se répand en Mongolie Médecine des voyages

Publié le 30 sept. 2020 à 07h23

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Mongolie, un cas nouveau suspect de peste bubonique a été confirmé au laboratoire dans l'aïmag de Khovd (ou Hovd) selon le National Center for Zoonotic Diseases (NCZD) le 27 septembre 2020.

La patiente de 25 ans et 19 personnes en contact étroit avec elle sont maintenant isolése dans un hôpital local. La patiente avait mangé de la viande de marmotte la semaine précédente, alors que la chasse aux marmottes est illégale en Mongolie.

Depuis le début de 2020, le pays a signalé 22 cas suspects, dont 6 ont été confirmés par des tests de laboratoire. Trois des 6 patients confirmés sont décédés. 17 des 21 provinces mongoles sont maintenant menacés de la peste bubonique, a déclaré le NCZD, exhortant le public pour éviter de manger de la viande de marmotte.

Source : ProMED.