Nouveaux cas d'encéphalite équine de l'Est aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 1 oct. 2020 à 22h07

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

De nouveaux cas d'encéphalite équine de l'Est (EEE) sont signalés chez l'homme et les chevaux dans plusieurs États des Etats-Unis.

Dans le Michigan :

  • La Health Division du comté d'Oakland et le Michigan Department of Health and Human Services (MDHHS) ont rapporté que 2 cas d'EEE ont été confirmés chez des chevaux à Holly et Ortonville. Les autorités sanitaires exhortent les résidents du comté d'Oakland à prendre des précautions contre les piqûres de moustiques.
  • Dans le comté de Tuscola un cheval a été testé positif pour EEE selon une information du Health Department du comté. Un communiqué rappelle que depuis le début 2020 l'EEE a été confirmée chez 34 animaux (32 chevaux et 2 cerfs) et chez un homme. 

Dans l'Indiana un cas humain probable et 2 cas chez des chevaux ont été signalés (nouvelle n°16355 du 17 septembre 2020).

En Louisiane, le commissariat à l'agriculture et aux forêts a déclaré que 3 chevaux ont été confirmés positifs pour EEE dans les paroisses de Iberville (2 cas) et de Lafourche (1 cas). 

Source : ProMED.