Flambée de salmonellose liée aux hérissons de compagnie aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 5 oct. 2020 à 15h46

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et les responsables de la santé publique de plusieurs États enquêtent sur une épidémie touchant plusieurs Etats de salmonellose à Salmonella Typhimurium liée au contact avec des hérissons de compagnie. L'analyse génétique des souches isolées de patients a montré que les bactéries isolées de personnes malades étaient étroitement liées génétiquement. 

Au 22 septembre 2020, au total 32 personnes infectées ont été signalées dans 17 états : Arizona (1), Iowa (2), Illinois (2), Indiana (2), Michigan (2), Minnesota (2), Mississippi (2), Nebraska (2), New Jersey (1), New York (2), Ohio (2), Oklahoma (2), Pennsylvanie (1), Tennessee(1), Texas (4), Utah (2), et Virginie (1).

Les cas sont apparus du 12 avril 2020 au 11 août 2020. Les patients étaient âgés de moins de 1 à 61 ans, 56 % sont des femmes.Parmi27 personnes avec informations disponibles, 5 (19 %) ont été hospitalisés. Aucun décès n'a été signalé. Sur les 23 personnes interrogées, 16 (70 %) ont signalé un contact avec des hérissons avant de tomber malade. Les personnes malades ont déclaré avoir acheté des hérissons de diverses sources.

Source : Centers for Disease Control and Prevention (CDC).