En Allemagne, treizième cas d'infection à virus West Nile chez un cheval Médecine des voyages

Publié le 6 oct. 2020 à 07h20

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Allemagne alors que les autorités sanitaires ont rapporté plusieurs cas humains d'infection à virus West Nile (WN, ou virus du Nil occidental) (nouvelle n° 16342 du 17 septembre 2020) le Federal Ministry of Food and Agriculture a notifié le 2 octobre à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) un nouveau cas d'infection à virus WN chez un cheval dans un élevage de 93 chevaux à Koenigslutter am Elm, arrondissement de Helmstedt, dans le Land de Basse-Saxe (Niedersachsen).

Le diagnostic a été confirmé par détection des anticorps par technique ELISA à l'Institut Friedrich-Loeffler (Laboratoire national).

Depuis le début de l'été 2020, en Allemagne, des cas d'infections par le WN chez les chevaux ont été identifiés dans trois autres régions :

  • Dans le Brandenburg 4 cas ont été identifiés respectivement les 24 et 31 août, et les15 et 17 septembre ; ils ont été notifiés à l'OIE.
  • En Saxe-Anhalt 3 cas ont été identifiés respectivement le 27 août, et les 10 et 14 septembre ; ils ont été notifiés à l'OIE.
  • En Sachsen 5 cas ont été identifiés respectivement les 7 août, le 2 septembre (2 cas), et les14 et 17 septembre ; ils ont été notifiés à l'OIE.

Dans ces trois régions, ces infections de chevaux sont associées à l'isolement du virus WN chez différentes espèces d'oiseaux sauvages ou de zoo.

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE)