Avis de vigilance ORANGE pour fortes pluies dans certaines zones de Nouvelle Calédonie Médecine des voyages

Publié le 25 oct. 2020 à 20h36

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux États-Unis le Center for Disease Control and Prevention du Maine a reçu cette semaine la confirmation des U.S. Centers for Disease Control and Prevention (CDC) qu'un résident adulte du comté de Cumberland a récemment contracté une infection à virus West Nile (WN, virus du Nil occidental). L'individu est hospitalisé.
C'est le premier cas d'arbovirose autochtone chez un résident du Maine depuis 2018.

Le CDC du Maine rappelle aux résidents et aux visiteurs d'éviter les piqûres de moustiques et de rester vigilants pendant le reste de la saison. Les moustiques peuvent être encore actifs jusqu'à la deuxième gelée importante.

La meilleure protection contre toutes les maladies transmises par les moustiques est d'éviter les piqûres de moustiques. Pour se protéger des piqûres de moustiques, de façon général, il est recommandé de :

  • se protéger contre les piqûres d'insectes, notamment avec des répulsifs, en particulier sur les parties non couvertes (DEET) en se référant aux conditions d'emploi du répulsif utilisé
  • dormir la nuit sous une moustiquaire de préférence imprégnée d'insecticide (perméthrine)
  • porter des vêtements légers, amples et couvrants (manches longues, pantalons, chaussures fermées)
  • utiliser des vêtements imprégnés d'insecticide (perméthrine) en cas de forte exposition
  • lutter contre les moustiques : utiliser des moustiquaires grillagées sur les fenêtres et les portes, utiliser la climatisation si elle est disponible, en complément utiliser des insecticides ("bombes", diffuseur électrique d'insecticide)
Prenez des précautions supplémentaires au crépuscule et à l'aube, lorsque les moustiques sont les plus actifs.

Source : Outbreak News Today.