Intoxications mortelles en Chine à cause de nouilles de maïs contaminées à l'acide bongkrekique Médecine des voyages

Publié le 25 oct. 2020 à 21h18

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Chine, 9 personnes de la même famille sont mortes au début du mois d'octobre dans la province du Heilongjiang, au nord-est du pays après avoir mangé un plat local appelé suantangzi à base de nouilles faites maison préparées avec de la farine de maïs fermentée . De l'acide bongkrekique a été détecté dans les nouilles et dans les échantillons prélevés sur les patients.

Rappel sur l'acide bongkrekiqu

L'acide bongkrekique, produit par la bactérie Burkholderia gladioli pathovar cocovenenansa un mécanisme de toxicité unique parmi les toxines mitochondriales : il inhibe l'adénine nucléotide translocase (ANT). L'acide bongkrekique est été impliquée dans des flambées de maladie impliquant des produits à base de noix de coco et de maïs en Indonésie et en Chine et plus récemment au Mozambique.
L'acide bongkrekique,est stable à la chaleur et ne peut être éliminé par lavage. Les aliments contaminés peuvent avoir le même aspect, la même odeur et le même goût que les articles non contaminés.

Les patients souffrant d'un empoisonnement à l'acide bongkrekique peuvent présenter des symptômes tels que des douleurs abdominales et des vomissements. Dans les cas graves, il peut entraîner des troubles de la fonction hépatique et la mort.

Source : Food Safety News.