Le typhon Goni traverse les Philippines et se dirige vers le Viêt Nam Médecine des voyages

Publié le 1 nov. 2020 à 21h15

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le nord des Philippines est actuellement balayé par le super typhon Goni. C'est pour l'instant le plus puissant cyclone de cette année 2020 à la surface du globe.

Le centre de ce typhon se déplacera vers les provinces de Batangas et Cavite en fin d'après-midi et en soirée le 1er novembre. Entre 17h00 et 19h00 locales, le centre était situé à environ 70 km au sud de la métropole de Manille. Il se dirige W à environ 20 km/h. Après s'être abaissée à 885 hPa, la pression en son centre remontait et était estimée à 910 hPa, avec des rafales de vent à 200 km/h.

Des crues de rivières et de très importantes inondations sont en cours. De plus, les vents on été bien plus destructeurs que lors du passage de Molave, puisque les rafales les plus fortes ont approché les 300 km/h sur la côte et 200 à 250 km/h dans l’intérieur de l’île (200 km/h dans la région de Manille).

Après avoir traversé l’archipel des Philippines, Goni s'affaiblit et se dirigera vers le Viêt Nam, qu'il devrait toucher sous forme de tempête tropicale le 3 novembre.

Sources : PAGASA ; médias.