Opérations militaires au Tigré en Ethiopie Médecine des voyages

Publié le 4 nov. 2020 à 21h19

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Ethiopie les autorités fédérales ont annoncé mercredi 4 novembre le déclenchement d'opérations militaires au Tigré. A Addis Abeba la situation demeure calme, le Lycée accueille normalement les élèves et l'aéroport de Bole fonctionne normalement.

Les déplacements vers le Tigré sont formellement déconseillés. Les français qui se trouveraient actuellement dans cette région sont invités à se faire connaître du consulat.

Il convient par ailleurs d'éviter les déplacements dans les zones frontalières du Tigré : nord de la région Amhara au-delà de Gondar, Lalibela et Woldya, dépression des Danakils en région Afar. De manière générale la plus grande vigilance est recommandée partout en province dans le contexte actuel.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.