Alerte ROUGE au Honduras pour l'arrivée du cyclone Iota Médecine des voyages

Publié le 16 nov. 2020 à 22h40

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Honduras, moins de deux semaines après le passage dévastateur de l'ouragan ETA, dont le bilan est au moins de 200 morts dans la région, un deuxième ouragan, IOTA, se renforce depuis plusieurs jours sur la mer des Caraïbes.

Avec l'arrivée de l'ouragan IOTA, les autorités du Honduras ont maintenu l'ALERTE ROUGE dans tout le pays. Le 16 novembre 2020 à 10h00 locales le centre de la dépression était à 13.5° N 82.0 W et se déplace W à 15 km/h accompagné de vents à 160 km/h.
Il devrait continuer à se renforcer et entrer en territoire hondurien entre le 16 et le 17 novembre après-midi dans le sud du département d'Olancho. On constate déjà de fortes pluies à La Mosquitia. Bien que presque tous les modèles prévoient qu'il touchera principalement les départements du sud, dont Tegucigalpa, les départements les plus touchés par le passage de la dépression tropicale ETA la semaine dernière ont procédé à des évacuations préventives.
L'alerte rouge est maintenue dans tout le pays, en raison du risque de débordements et de coulées de boue. Les voyages sont découragés et il est recommandé de prendre toutes les mesures de précaution à la lumière des bulletins publiés par les autorités locales.
 
Sources : National Hurricane Center ; Gobierno de España, Ministerio de Asuntos Exteriores, Unión Europea y Cooperación.