La tempête tropicale Burevi menace le Sri Lanka Médecine des voyages

Publié le 2 déc. 2020 à 16h11

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

La tempête tropicale BUREVI localisée dans le sud-ouest de la Baie du Bengale s'est déplacée vers W et NW à la vitesse de 18 km/h et s'est centrée le 2 décembre 2020 à 03h00 (heure locale) sur le SW de la Baie du Bengale près de 8.6° N 83.0° E à environ 200 km E de Trincomalee et 420 km ESE de l'île de Pamban. Il est très probable qu'elle s'intensifie en cyclone tropical au cours des 12 prochaines heures et se déplace WNW et traverse la côte du Sri Lanka autour de 9.0° N au nord de Trincomalee, accompagnée de vents à 80 km/h en rafales à 100 km/h.

La tempête pourrait apporter des pluies abondantes et des vents violents. Des crues soudaines et des glissements de terrain sont susceptibles de perturber les services essentiels tels que :

  • les transports;
  • l'approvisionnement en électricité;
  • la disponibilité de l'eau et de la nourriture;
  • les télécommunications;
  • les services d'urgence;
  • les soins de santé.

Si vous vivez dans une région touchée, faites preuve de prudence, surveillez les médias locaux et les bulletins météorologiques, et suivez les directives des autorités locales.

Sources : Regional specialised meteorological centre-tropical, New Delhi ; Ministère des Affaires étrangères et du commerce international du Canada.