Nouveau cas humain d'infection à virus West Nile en Floride, Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 4 déc. 2020 à 15h38

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, le Department of Health [FDOH] de Floride a confirmé le 30 novembre 2020 un cas humain d'infection à virus West Nile (WN, ou virus du Nil occidental) dans le comté de Martin. Selon les données du FDOH il s'agit du premier cas en 2 décennies (la seule information disponible est 2000). Les cas humains de WN ne sont cependant pas rares en Floride. Depuis le 19 octobre 2020, il y en avait eu 59 dans tout l'État dans les comtés de Bay, Broward, Palm Beach et Miami-Dade.

Le comté de Martin a publié un avis le 19 août 2020 concernant la détection du virus chez des poulets sentinelles. Ce résultat de test positif chez les poulets signifiait que le risque de  transmission chez l'homme a augmenté.

Source : ProMED.