Préalerte cyclonique pour dépression LUCAS en Nouvelle-Calédonie Médecine des voyages

Publié le 1 fév. 2021 à 16h54

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Météo France Nouvelle-Calédonie a émis un bulletin de pré-alerte cyclonique le 1 février 2021 à 19h50 locales en vigueur sur tout le territoire. 

La dépression tropicale LUCAS (985 hPa) était localisée à 17h00 locales à 14°6 Sud et 160°6 Est, soit à 650 km au nord nord-ouest de Bélep et  génèrait des vents à 100 km/h près de son centre et des rafales à 140 km/h. Elle se déplace ESE à 35 km/h.

Au cours des prochaines 12 heures, LUCAS devrait atteindre le stade de cyclone tropical, puis commencer à rencontrer des conditions moins favorables qui stoppent son renforcement. Le phénomène poursuit sa route ESE en se rapprochant de la Nouvelle-Calédonie. Il est prévu que LUCAS passe sur la Nouvelle-Calédonie à partir de la nuit de mardi 2 à mercredi 3 février. Le vent se renforce dans la journée de mardi, avec des rafales jusqu'à 90 km/h aux îles Loyauté notamment. Selon la trajectoire la plus probable, LUCAS impactera le pays au stade de dépression tropicale forte puis modérée, occasionnant alors des vents violents, des fortes pluies généralisées, ainsi que des fortes vagues sur le littoral.

Il est conseillé de se tenir constamment informé du niveau d'alerte et de la situation météorologique par les médias (radios, télévision, presse écrite), en consultant les sites Internet de la Sécurité Civile : securite-civile.nc et de Météo-France : www.meteo.nc.
Suivez scrupuleusement les consignes de la Sécurité Civile.

Sources : Météo France Nouvelle-Calédonie ; Australian Government, Bureau of météorology.