Grippe A : une rentrée scolaire sous haute surveillance

mesvaccins.net

Pur les 12 millions d'élèves et 870 000 enseignants de France, le retour à l'école est placé sous le signe de la grippe A. Considérant que le nombre de cas "ne connaît pas d'accélération alarmante" et que "la gravité de la grippe reste modérée", le ministre de l'éducation nationale, Luc Chatel, n'a pas jugé opportun de reporter la rentrée, qui a lieu mercredi 2 ou jeudi 3 septembre selon les établissements.

Pages associées