Puissant séisme de magnitude 7,7 en Nouvelle-Calédonie, alerte au tsunami Médecine des voyages

Publié le 10 fév. 2021 à 19h26

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Un violent tremblement de terre a frappé les îles Loyauté et la région de la Nouvelle-Calédonie le 10 février 2021 à 13h20 UTC selon l'Institut de géophysique américain (USGS). D'abord rapporté d'une magnitude de 7,9 il a été révisé à une magnitude de 7,7.

L'épicentre du séisme (a 10 km de profondeur) était situé au sud-est de l'archipel des îles Loyauté à 23°251 S 171°485 E, à 414 km E du village de Vao sur l'île des Pins dans la province sud en Nouvelle-Calédonie, à 471 km SSE de Isangel, province de Tafea au Vanuatu, et à 506 km ESE de Wé dans les Iles Loyauté.

Une alerte au tsunami a été lancée a indiqué le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique.

Il est recommandé d'éviter les déplacements inutiles, de suivre la situation par le biais des médias locaux et de suivre strictement les instructions des autorités locales.
Les personnes se trouvant en mer ou sur la côte doivent regagner l'intérieur des terres, s'éloigner des plages, du littoral, des ports et des estuaires, a ajouté l'agence.

 Sources : US Geological Survey (USGS) ; U.S. Tsunami Warning System ; Viaggiare Sicuri, Ministero degli Affari Esteri e della Cooperazione Internazionale.